• Le firmament contient ce doux secret

    Une etoile, astre scintillant et si fugace

    Ses yeux dans la nuit brillerent l'espace d'un instant

    Ce souvenir et mon coeur s'enlacent

    Depuis ma tete est sens dessus dessous

     Et flottant dans l'azur je me vois chavirer

    L'amour a surpris mon ame en traversant le ciel

    Et mon coeur reveur se laisse emporter

     

    Etre seule, plus jamais, ne plus ressentir ce vide mais

    Etre a deux avec toi pour changer la vie

    On est trois, je m'elance, l'amitie me donne des ailes

    Et maintenant sans relache c'est vers toi que je m'enfuis

     

      

    Trois, deux, un, zero ! Plus rapide que l'eclair

    Une place dans ta vie c'est ce que mon coeur espere

    Tu verras j'arriverai portee par les vents solaires

    Jusqu'a toi mon etoile lointaine.

      

    Et en comptant jusqu'a trois je me teleporterai

    Mon amour est si fort qu'il aura raison de toi

    Tu verras j'arriverai, adore-moi sans delai

    Oui c'est toi ma douce etoile lointaine

    A des milliards d'annees lumiere de moi

      

    Je n'y peux rien hantee par ton regard

    Ta presence perce mon esprit, grave son empreinte

    J'ai peur de montrer la force de cette amour

    Et qu'on entende au loin le son de ma plainte

      

    Je feint de n'etre pas desarconnee

    De pouvoir encore resister a ta volonte

    Mais je le sais bien, je ne suis deja plus moi-meme

    En pensant a tes yeux, j'ai le coeur serre

     

     

    Etre seule plus jamais, ne plus languir de ton absence

    Etre a deux, echanger toutes nos envies

    On est trois, aidons-nous, l'amitie nous donne des ailes

    Et maintenant, sans relache, c'est vers toi que je m'enfuis

     

     

    Je voudrais t'enlever et pouvour te garder

    Admirer la beaute du ciel en etant pres de toi

    Je ne cesse d'implorer les etoiles d'exaucer

    Le voeu de me blottir entre tes bras

     

     

    Pour toi je veux tout risquer et pourrais tout quitter

    Mon amour est si grand, recois-le, je t'en prie

    malgre le long chemin, je serai a tes cotes

    Vers toi je voyage ma tendre etoile

    Courant vers ta lointaine galaxie

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J'adore rencontrer de nouveaux amis, avec eux

    C'est l'occasion de voir plus loin et de grandir un peu

    Ensemble, parler pendant des heures, c'est un jeu !

    3, 2, 1, go !

     

    Ce soir, le vent d'automne siffle tout autour de moi

    Les feuilles mortes dansent, dansent et le ciel flamboie

    Ce tourbillon m'empoerte et me met tout en emoi

    Sais-tu pourquoi ? Non, tu ne sais pas

     

    A travers

    C'est par lui que tout s'eclaire

    Les nuages

    La joie revient sur mon visage

    Le soleil

    Tout se couvre de vermail

    Resplendit

    Soleil ! Brille sur ma vie

     

    Wooo !

     

    Desormais le ciel est plus pur

    Des reflets de pluie dans l'azur

    C'est un arc-en-ciel

    Qui soudain revele

    La force du vent

    Et mon coeur est un cerf-volant

    Leger de n'avoir plus aucun souci

    Bye, bye, tous mes ennuis

    Bye, bye, la la la ! Hey !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Des bruits de pas qui m'encerclent comme le vent

    La musique surgit en m'entrainant

    La vie nous a fait oublier le temps qui passe

    Dans nos coeurs le ciel laisse une trace

    Je sais qu'en retracant tout nos souvenirs

    C'est ensemcle que la vie nous donne du plaisir

    C'est ainsi !

    Je ne veux surtout pas qu'on se separe

    Tu souris avec moi, oui c'est notre histoire

    Lala lala et c'est pour ca

     

    Quand on ne sait pas ce qui

    Pourrait changer la vie

    Le doute nous envahit

    Mais chasser les ennuis

    C'est facile, on est plus fort entre amis

    Parfois je suis

    Desemparee et puis

    Tu chasses tous mes soucis

    Et le ciel s'eclaircit

    C'est l'amitie qui fait que tout s'epanouit

    Alors main dans la main

    Chantons ce refrain

    A l'unisson, marchons sur ce beau chemin

    Et sans peur du lendemain

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique